Utilisation thermique des
lacs et rivières

Congrès de l'Association suisse de chauffage à distance: Forum sur le chauffage à distance le 24.01.2019 (Bienne) Infos ici

L'extraction de chaleur et de froid des lacs et des rivières est une immense source d'énergie thermique, aujourd'hui très peu exploitée. En Suisse, cette source renouvelable pour le chauffage et le refroidissement serait directement utilisable, la plupart des centres urbains étant situés à côté de lacs ou de rivières, et la technique étant bien connue. Son usage participe à réduire la consommation de combustibles fossiles ainsi que les émissions de CO2, and promeut le savoir-faire et l'économie locaux. L'institut de recherche aquatique Eawag étudie ce sujet dans un projet financé par l'Office fédéral de l'environnement.

L'utilisation des corps d'eau comme source de chaleur et de froid implique le rejet d'eau à une température modifiée dans les systèmes aquatiques (rejet thermique). Dans le cadre de ce projet, les possibles impacts des rejets thermiques (physiques, chimiques et écologiques) dans les lacs et les rivières ont été examinés. Dans la plupart des cas, il apparaît que les impacts principaux restent locaux (p.ex. certaines espèces évitent la zone du rejet). Cependant, une utilisation thermique de grande ampleur pourrait en théorie causer des impacts à plus large échelle tels qu'une perturbation du mélange hivernal (dans les lacs) ou de la migration des poissons (dans les rivières). Les échauffements en été sont particulièrement critiques, étant donné que beaucoup d'écosystèmes sont déjà mis sous pression par le changement climatique.

En se basant sur des suppositions simples, les potentiels pour le chauffage et le refroidissement des principaux lacs et rivières en Suisse ont été estimés (voir la carte des potentiels). Ces potentiels sont remarquablement élevés, souvent bien au-dessus de la demande régionale. L'utilisation de cette énergie thermique est particulièrement bien adaptée à l'échelle d'un quartier, d'une grande entreprise ou de parcs industriels. Une utilisation durable de ces ressources implique une stratégie énergétique bien réfléchie ainsi qu'une bonne coordination entre les différents acteurs.

Presque tous les systèmes en fonctionnement aujourd'hui sont de petite à moyenne taille (voir la carte des installations). Cependant, avec une gestion raisonnée et une politique d'encouragement, les lacs et les rivières pourraient devenir une source significative d'énergie thermique en Suisse dans un futur proche. Les difficultés principales liées à l'utilisation à plus large échelle de cette source d'énergie renouvelable, locale et sûre seront l'installation de l'infrastructure nécessaire, des critères de rentabilité et l'évitement d'impacts négatifs pour les systèmes aquatiques.

Site web du projet Eawag

Auteur: Adrien Gaudard